Qu’entend-on par logiciel de management de l’énergie ?

Qu’entend-on par logiciel de management de l’énergie ?

Le programme de pilotage énergétique des immeubles est une base SaaS qui se présente sous la forme d’un logiciel nommée Energy Management Software (EMS), atteignable depuis tout ordinateur et mobile. Il sélectionne simultanément toutes les données énergétiques d’un immeuble ou d’un groupe d’immeubles.

Sa fonction est de monitorer les consommations d’énergie, de les inspecter et de les contrôler au sein des immeubles.

    1. Stratégie importante de management de l’énergie

Se fier simplement à des tableurs Excel dans le but de maximiser l’énergie est une tâche quelques peu agaçante, voire irréalisable, spécialement quand il s’agit de plusieurs biens immobiliers. C’est alors qu’une optimisation des fondations n’est pas aussi simple qu’on pourrait le prétendre, du moins ce n’est pas la meilleure option dans laquelle s’aventurer.

Néanmoins, il y a certaines options qui nécessitent de déployer un moyen logiciel de management de l’énergie, c’est ce que nous allons voir par la suite.

    1. Dans quels cas déployer un moyen logiciel de management énergétique ?

      1. Le questionnement de la récupération des données

Le fondement principal pour toute stratégie de management énergétique est la récolte des données énergétiques. À travers les éléments essentiels à collecter et réunir : les facturations d’énergie et les courbes de charge remontées par vos compteurs intervenants sur vos GRD. Pour plus d’informations sur ce sujet, il peut être utile de reprendre vos données GTB/GTC et d’harmoniser vos sites afin d’affiner votre plan de calcul énergétique en passant par des appareillages connectés.

      1. La dimension dynamique et analogique des données

Pour avoir la capacité de procéder à une étude fine du système, il est important de comprendre que les données énergétiques ont pour principe d’être de nature évolutive et que le degré de granularité des données est aussi un facteur à prendre en considération. À long terme, la mise à jour des données sera difficile à effectuer avec un travail sur Excel, cependant il pourra vous donner un aperçu global de la consommation passée.

La clé d’un plan d’action efficace, est de placer ces données en option, les associer, et évaluer différents sites en les comparant entre eux. Pour un control performant, les machines learning et les algorithmiques compris dans les logiciels de monitoring énergétique simplifie énormément la tâche.

      1. Étude des dérives et des alertes

Une des clés stratégiques du management énergétique est sans aucun doute l’anticipation. En effet, il est nécessaire de prendre ses précautions, et travailler au bon moment, au bon endroit. Voici un aperçu de dérives habituelles à localiser immédiatement sous risques d’apercevoir la jauge énergétique grimper en flèche : les dégâts des eaux, des horaires de non-utilisation d’éclairages actifs, des heures où fonctionnent des équipements inadéquats ou déficients, ainsi que des réchauffements anormaux, pour ne citer que cela.

      1. Le partage des données

Partant du fait que vous avez ciblé le problème d’origine et que vous avez réussi à recueillir parfaitement vos données, s’en vient la question de l’exploitation de ses données ainsi que du partage acté par diverses personnes. Effectivement, la gestion énergétique d’un immeuble ou d’un groupe d’immeubles doit se faire en concordance avec tout le monde pour une efficacité optimale. Pour s’y faire, le maître d’ouvrage, l’énergéticien et le mainteneur doivent travailler main dans la main pour assurer une efficacité du projet afin d’obtenir des économies d’énergie longue durée. En travaillant ensemble, il est important de partager un dialogue fiable ce qui nous amène à la question d’une plateforme de discussion entre toutes les personnes concernées.

    1. Le décret tertiaire, une loi qui change la donne

Assurément, pour repérer les gisements d’économie d’énergie, il est très important et conseillé de suivre une plateforme de suivi énergétique qui réunit toutes vos données. Cela vous enseignera comment se focaliser dans des situations à hautes conséquences pour vous éviter la surconsommation, et au passage, pour un retour sur investissement calculé et contrôlé.

Ce besoin de mettre en place une plateforme de management de l’énergie efficace est encore plus nécessaire par les obligations de reporting assujetti par le décret tertiaire. En effet, avoir des informations crédibles et utilisables sur vos consommations d’énergie, devient une condition pour tous les habitants de :

  • bâtiment tertiaire à partir de 1000 m²,
  • qu’ils soient propriétaires ou bien de simples locataires.

Laisser un commentaire