L’impact de la technologie dans les soins de santé

Il n’y a pas deux solutions : les développements technologiques dans le domaine des soins de santé ont sauvé d’innombrables patients et améliorent sans cesse notre qualité de vie. De plus, la technologie dans le domaine médical a eu un impact massif sur presque tous les processus et pratiques des professionnels de la santé.

Dans cet article, nous examinons les avantages et les inconvénients de la technologie dans le domaine des soins de santé et leur relation avec les patients et les professionnels.

Numérisation des dossiers de santé

Les dossiers de santé électroniques (DSE), qui remplacent les dossiers papier périmés, ont changé la donne pour tout le monde dans le monde médical. Les assistants médicaux, les professionnels du codage médical et les infirmières diplômées ne sont que quelques-uns des rôles qui ont été touchés par cette mise en œuvre à l’échelle du secteur.

Les infirmières et les techniciens sont chargés de saisir les données des patients dans un système central numérisé. Les facturiers et les codeurs médicaux mettent à jour les dossiers des patients avec des codes de diagnostic (tels que les résultats d’examens) et soumettent les demandes de remboursement aux compagnies d’assurance.

Non seulement les patients peuvent accéder à leur dossier en cliquant sur un bouton, mais cela permet également de repérer plus rapidement les erreurs (sans avoir à passer par-dessus l’écriture illisible des médecins).

Parmi les nombreux avantages que les dossiers de santé électroniques ont apportés aux soins de santé, on peut citer :

Une meilleure prise en charge des patients

Le DSE peut automatiquement alerter le médecin traitant de problèmes potentiels (tels que des allergies ou des intolérances à certains médicaments). Les DSE sont accessibles depuis presque tous les établissements médicaux, ce qui est extrêmement utile pour les médecins qui évaluent des patients non locaux (et crucial si le patient ne réagit pas).

Amélioration de la santé publique

Les DSE fournissent des données inestimables aux chercheurs cliniques, contribuant ainsi à faire progresser les connaissances médicales et le développement de traitements pour des problèmes de santé courants (comme les épidémies virales).

Un système informatique standardisé dans le domaine de la santé peut fournir des indications sur l’étendue d’une épidémie, ce qui permet de mettre en place beaucoup plus rapidement des mesures préventives (telles que l’augmentation de la production de vaccins contre la grippe).

Facilité du flux de travail

Les facturiers et les codeurs médicaux sont parmi les travailleurs de la santé les plus touchés et, selon le Bureau des statistiques du travail, la demande dans ce secteur devrait augmenter de 13 % entre 2016 et 2026. L’introduction des DSE n’a fait que faciliter la vie des facturiers et des codeurs médicaux.

La saisie des données dans un système informatisé prend beaucoup moins de temps que les méthodes basées sur le papier, et elle réduit le risque d’erreurs dans les données des patients et les détails financiers. L’accès numérique aux dossiers des patients permet également aux experts en codage médical de travailler à domicile, ce qui augmente l’efficacité et la productivité.

Réduction des coûts des soins de santé

Selon une étude de l’Université du Michigan, le passage du papier aux dossiers médicaux électroniques a réduit de 3 % le coût des soins médicale ambulatoires. Ces chercheurs ont estimé que cela représentait une économie de 5,14 dollars par patient et par mois. Dans un réseau d’hôpitaux d’une grande ville, ce montant est incalculable.

Inconvénients des dossiers de santé électroniques

Théoriquement, le passage aux DSE devrait tout changer pour le mieux. Malheureusement, il y a encore des problèmes à régler. Plutôt qu’un système de dossiers qui fonctionne de manière fluide, de nombreux réseaux manquent d’interconnectivité, ce qui signifie que beaucoup d’entre eux n’ont pas la capacité de communiquer entre eux. Parfois, ce manque de communication peut mettre la santé des patients en danger.

Big Data et le Cloud

Big Data » est le mot à la mode de l’ère numérique, souvent associé aux dossiers de santé électroniques. Ce terme fait référence aux énormes quantités de données qui sont collectées, traitées et utilisées à des fins d’analyse.

Lorsqu’elles sont analysées par des experts en données, ces informations présentent de multiples avantages, tels que :

  • Réduction des coûts des soins de santé
  • Prévoir les épidémies
  • Éviter les décès évitables
  • Améliorer la qualité de vie
  • Réduire les déchets de soins de santé
  • Améliorer l’efficacité et la qualité des soins
  • Développer de nouveaux médicaments et traitements

Les soins de santé collectent et stockent d’énormes quantités de données chaque seconde (une étude peut représenter 100 téraoctets de données), c’est pourquoi ces installations nécessitent des solutions de stockage extensibles, rentables et sûres. C’est là qu’intervient The Cloud.

Le nuage utilise ensuite du matériel et des logiciels pour fournir des services sur l’internet. Les professionnels de la santé et les patients peuvent accéder à certaines données et utiliser des applications à partir de n’importe quel appareil connecté à l’internet, partout dans le monde.

Un stockage des données plus efficace et plus sûr

La technologie de l’informatique en nuage permet de stocker des masses d’informations à un coût incroyablement bas, le tout sans les limitations (et les dépenses) de matériel ou de serveurs supplémentaires. Avec une dépendance accrue aux systèmes de DSE, le stockage dans le nuage protège contre la perte de données sensibles grâce à de solides services de sauvegarde et de récupération.

Quels sont les avantages de la télémédecine ?

La télésanté améliore les emplois dans le secteur des soins de santé, y compris certains des postes les mieux rémunérés dans ce domaine. La mise en œuvre de ces options de télémédecine signifie moins de patients dans les salles d’attente et moins de pression sur les équipes de réception.

Parmi les autres avantages, citons

  • Réduction du temps d’attente des patients
  • Amélioration de l’accès dans les zones rurales
  • Amélioration de l’efficacité, entraînant des économies
  • Santé mobile

La santé mobile fait référence aux soins de santé et aux informations médicales qui s’appuient sur la technologie mobile. En 2015, environ 80 % des médecins utilisaient des appareils et des applications médicales mobiles, et 25 % les appliquaient à la prestation de soins aux patients.

Les avantages de l’utilisation des équipements mobiles

Qu’il s’agisse d’accéder au DSE d’un patient, d’examiner ses antécédents médicaux, de rédiger des courriels de suivi ou d’envoyer des ordonnances aux pharmacies, les smartphones permettent aux praticiens d’effectuer des tâches depuis presque partout dans le monde.

L’amélioration de la communication facilite le rôle des facturiers médicaux, en leur permettant d’envoyer des alertes par SMS sur les calendriers de paiement et les factures en suspens. La communication mobile peut également réduire le courrier postal, l’utilisation du papier et le temps passé inutilement au téléphone.

Les inconvénients de la mobilité

Même avec la technologie la plus avancée, l’erreur humaine ne peut pas être complètement effacée. Les appareils mobiles peuvent facilement être perdus ou volés, et ils sont également vulnérables au piratage, aux logiciels malveillants et aux virus (surtout si les appareils sont utilisés sur des connexions internet non sécurisées).

La technologie des applications mobiles dans le domaine médical

De nos jours, il existe une application pour presque tout, et des applications pour les soins de santé sont constamment développées, tant pour les soins de santé que pour les patients. Le marché du développement d’applications mobiles étant l’un des plus dynamiques, il existe une pléthore de possibilités, et c’est peut-être là le plus grand inconvénient !

Que font les applications de santé mobiles ?

Les applications de santé mobiles offrent une plus grande flexibilité à toutes les parties. Elles constituent l’un des moyens les plus économiques pour les établissements de fournir des services plus performants à leurs patients.

Certaines visent à sensibiliser les patients aux questions de santé, tandis que d’autres facilitent la communication entre les patients et les prestataires de soins. Les applications « mhealth » sont utiles dans certains domaines :

  • Gestion des soins chroniques
  • Gestion des médicaments
  • Référence médicale
  • Diagnostic
  • Dossiers de santé personnels
  • La santé des femmes
  • Forme physique et perte de poids
  • Santé mentale
  • Le verdict sur la technologie des soins de santé

Malgré les préoccupations évidentes (et même les dangers), l’importance de la technologie dans les soins de santé signifie que les avantages l’emportent sur les inconvénients.

Laisser un commentaire